Arpel > Frab > Bibliothèque de Périgueux > Rachilde, Histoires bêtes pour amuser les petits enfants d'esprit(Paris, René Brissy, 1884) (Rachilde (Marguerite Eymery, 1860-1953))> Page de titre

Rachilde, Histoires bêtes pour amuser les petits enfants d'esprit(Paris, René Brissy, 1884) / Rachilde (Marguerite Eymery, 1860-1953)

Rachilde (Marguerite Eymery, pseud.) Histoires bêtes pour amuser les petits enfants d'esprit / Rachilde ; 35 illustrations par Max. - (Paris : René Brissy, 1884. - [6]-52-[2] p.) : ill. en n. et bl., couv ill. en coul. Bibliothèque municipale de Périgueux, Réserve, PZ 15346 Charmant et grinçant petit recueil d\'histoires, en forme de fables paradoxalement moralisatrices. Ce petit livre, dont le tirage n\'est pas connu, n\'est actuellement pas répertorié dans le catalogue de la BnF et dans le CCFr. Il entre dans le fonds déjà fort riche en manuscrits et en éditions originales que la Bibliothèque municipale de Périgueux a constitué autour de cet écrivain fécond qui entretenait des relations complexes avec son Périgord natal et avec son enfance. De son vrai nom Marguerite Eymery (Château-L'Evêque, 1860-Paris, 1953), épouse et collaboratrice d'Alfred Vallette, le fondateur de la revue puis des éditions du Mercure de France (1889), Rachilde fut, au moins entre 1890 et 1925, l'une des figures marquantes de la vie littéraire parisienne : romancière à succès sinon à scandale, écrivain prolixe, grande lectrice tenant sa chronique à la revue et un salon littéraire très en vue. Le Fonds Rachilde de la Bibliothèque municipale de Périgueux est aujourd'hui riche de plus de 170 imprimés, dont un grand nombre d'éditions originales en tirage de tête de ses romans : -A mort (1886, avec une lettre à Georges Lecomte) [FRAB 1997], -Les Rageac (1921), Le Prisonnier (1928), L'Aérophage (1935), L'Autre crime (1937), Quand j'étais jeune (1947) [FRAB 1998]. -La Découverte de l'Amérique (1919), Le Parc du mystère (1923) [acquis en 2000], La tour d'amour (1916) [acquis en 2001], La souris japonaise (1921) [acquis en 2003], Alfred Jarry ou le Surmâle de lettres (1928), Le Château des deux amants (1923) [acquis en 2004-2005]. S'y ajoutent un certain nombre de manuscrits : -de nombreuses lettres, pour la plupart conservées dans le fonds Georges de PEYREBRUNE [ (1848-1917), autre femme de lettres périgourdine, auteur de romans à succès et membre du premier jury Fémina] ; -le manuscrit incomplet d'une pièce de théâtre inédite, Les Guignols mondains ; -des originaux de cinq études ayant servi à Portraits d'hommes (précité : Paris, Mornay, 1930) : recueil de témoignages personnels sur ses contemporains, en l'occurrence Maurice BARRES, Jules RENARD, Albert SAMAIN, Laurent TAILHADE et Rémy de GOURMONT [FRAB 1999] ; -un ensemble de 3 manuscrits autographes signés, acquis avec l'aide du FRAB 2008 : 1 : Les « Qu'est-ce que nous allons faire ce soir ? » : murs du jour [1921], série de nouvelles publiées dans la revue Comoedia, en juin, juillet et août 1921 2 : Ce qui expliquerait tout (1920), nouvelle publiée dans la revue Comoedia, le 22 avril 1920 3 : [Les romans] : [chronique littéraire, 1897-1901], série de 7 comptes rendus de lecture donnés par Rachilde pour sa chronique mensuelle au Mercure de France. Il importait que la Bibliothèque municipale de Périgueux, qui a fait de Rachilde l'une des spécialités de son fonds patrimonial, acquière ce livre extrêmement rare qui ne figure sur aucun catalogue de bibliothèque publique en France.

Page de titre

Page de titre de l'ouvrage.

CouverturePage de titreDouble page intérieure


Crédits